vapala

Les professeurs

10 - Discours profs

 

Discours émotif sur les professeurs, ceux qui ne sont pas désabusés et y croient encore. Levons notre chapeau à ceux qui assurent l’éducation de nos jeunes dans ce monde disjoncté.

Pressé d’un côté par les parents ultra-stressés et le plus souvent stupéfiés de quelconque manière et par l’état de l’autre côté, je me demande comment ils font.

Un burn-out qui commence en septembre, s’amplifie au courant de l’année et presque au moment où il explosera, juin arrive et l’enseignant à 2 mois pour souffler. Sérieusement, ces pauvres enseignants devraient avoir 3 mois de vacances l’été.

Je peux tellement m’imaginer vouloir le bien de mes élèves, intervenir auprès d’un pour me confronter à des parents 2 de piques, drogués, trash, grosse torche, mon enfant n’est pas coupable, etc.

Aie! Tu dis « Fuck this man ». Enfant à problème, parent incompétent, prof désabusé…une belle recette maison de ritalin.  La dose magique à 9 ans! Au moins ce sont des amphétamines c’est plaisant à prendre.

Je m’imagine les parents me blâmer, m’appeler, me harceler, me menacer.

Wow comment font-ils pour garder la flamme ?

En plus as-tu vu leur salaire de crève-faim? N’importe qui avec un bac, dans un job de bureau, fait plus que cela. On ne parle même pas des possibilités d’avancement dans le monde corporatif comparé à l’enseignement. Que sont leurs possibilités d’avancement? Tu veux devenir directeur d’école? LOL…

Imaginez les réformes farfelues et nombreuses qu’ils se sont tapées au fil des ans modelant nos enfants.

Vraiment je salue ces professeurs qui année après année ont su garder la flamme malgré la société disjonctée, malgré tout.

Ces professeurs qui refusent le plus souvent de mettre des jeunes garçons sur les amphétamines (Ritalin).

Ces professeurs qui ont su garder la flamme et qui donnent leur 100% avec les jeunes.

Respect sincère et profond.