vapala

Méfiez-vous des gros

03- Mefiez-vous des gros

Tout leur coûte plus en effort.

100 fois plus de chance d’avoir un travail botché, ou une attitude s’il se force à faire le travail comme il le faut.

Leur corps travaille tellement à faire le moindre des jobs, à vivre quoi! Que cela influence leurs émotions.

Leur pente naturelle sera de toujours en faire le moins dans toutes les facettes de leur vie, car cela leur coûte beaucoup en effort.

Le préjugé que les gros sont plus paresseux est un mensonge: c’est un fait.

Le gros, s’il était plus maigre, en serait bonifié.

S’il se force à travailler autant qu’un maigre pendant 8 heures, il a pris toute son énergie physique et morale: conjoint négligé, enfants bousculés ou négligés, mauvaise attitude, etc.

C’est mathématique. Preuve: s’il fait un job normal, pas botché, il prend plus d’énergie, plus de calories. Si à la fin d’une journée il ne néglige pas son conjoint ou ses enfants, il dépenserait encore plus d’énergie.  Au fil du temps il maigrirait à nourriture consommée égale.

Donc seulement il ne dépense pas l’énergie supplémentaire bien faire les choses de sa vie, mais en plus il mange plus. Il grossit donc.